Raid à skis au sein du parc naturel de Stelvio - Tyrol italien

Ortler - Cervedale : la haute route italienne

Un peu d'histoire

 

 

 

 

Pourquoi c'est bon à skier

13 sommets de plus de 3000m couverts de neige de printemps, une combinaison d'itinérance et de raid en étoile qui limite le portage, d'immenses glaciers aux pentes douces, des couloirs excitants pour qui veut, un circuit encore peu fréquenté

Pourquoi il y fait bon vivre

De multiples chaleureux refuges tenus par les mêmes familles depuis des générations, les diners à l'italienne, l'ensoleillement important, la possibilité de rester plusieurs nuits au même endroit, les villages typiques du Tyrol italien au début et à la fin du circuit

Au programme

Quand partons-nous en raid au Tyrol italien ?

Du Dimanche 11 au Samedi 17 Mars 2018

 7 jours de voyage

RV samedi après-midi à Bormio pour les dernières vérifications, petits achats et diner à l'hotel. L'aéroport le plus proche est Milan Linate (puis 2h30 de route vers Valfurna - Sta Catarina) ou Bolzano. 500 km de route depuis Genève. Départ tot le dimanche matin vers le Refuge Pizzini. Puis 2 nuits au refuge Marteller et 3 au refuge Branca. Retour samedi soir à Bormio pour un retour vers Milan, ou bien diner et séparation le dimanche matin.

 7  jours de ski

Du dimanche matin au samedi après-midi, ski de randonnée en altitude, vaste choix d'itinéraires et de sommets au sein des "Tredici Cime", les 13 sommets de plus de 3000m du Parc de Stelvio. Les itinéraires sont adaptés en fonction des conditions de neige, de la météo, et des désirs des participants. En étant basés plusieurs nuits dans chaque refuge, il est possible de repartir l'après midi pour une 2e randonnée. 

 6 participants pour 1 guide, 12 pour 2 guides
Niveau de ski

Niveau Physique

Engagement

Prix

€€€€€

Ils ont skié avec nous

Anne-Claire

« Des souvenirs pour la vie »

Anne-Claire
Marie-Laure

« Accueil chaleureux, guides pros et sympas qui s’adaptent au niveau de chacun. A recommander sans hésiter »

Marie-Laure
Bart

« Voyage hors du temps »

Bart